Soigner les oreilles de son chat ou de son chien

oreilles de son chat
Vous êtes arrivé à ce moment fatidique : nettoyer les oreilles de votre chien ou de votre chat. Pourquoi est-il important de leur nettoyer les oreilles ? Le nettoyage des oreilles peut être nécessaire en cas d’inflammation ou de problèmes d’oreille ou comme procédure d’hygiène quotidienne ou hebdomadaire. Dans ce cas, un nettoyage doit être effectué, car le cérumen et les levures qu’il contient peuvent provoquer des infections très dangereuses. Ces hôtes désagréables peuvent se multiplier et causer de sérieux problèmes à la santé de votre animal ! Dans certaines races de chiens (comme par exemple le cocker ou le basset hound), en raison de la conformation particulière de l’oreille, grande et pendante, le nettoyage quotidien est presque une obligation. Voyons maintenant en détail comment nettoyer les oreilles de votre chien et/ou de votre chat et pourquoi il est si important d’inclure cette pratique hygiénique dans les soins de vos compagnons à quatre pattes.

POURQUOI NETTOYER LES OREILLES DE VOTRE CHAT ?

Il est habituel de considérer les chats comme des animaux indépendants, même lorsqu’il s’agit de faire leur toilette. En fait, c’est généralement le cas : votre compagnon à quatre pattes passe des heures entières sur sa toilette personnelle, à laquelle il consacre un soin méticuleux. Cependant, il y a des zones du corps que l’animal a du mal à atteindre par lui-même, comme les oreilles ; pour ces zones, votre intervention est donc nécessaire. Nettoyer les oreilles de votre chat est aussi l’occasion de les inspecter : des sécrétions purulentes, des croûtes ou des mauvaises odeurs peuvent être le signe d’une infestation d’acariens, mais aussi d’une infection bactérienne ou fongique. Il faut également s’assurer que, dans et autour des oreillettes, il n’y a pas de rougeur ou de gonflement, c’est-à-dire de signes qui pourraient faire suspecter un othématome ou d’autres lésions. Si des anomalies sont constatées, il est préférable de reporter le nettoyage par soi-même, ce qui dans certains cas pourrait même aggraver la situation, et de contacter votre vétérinaire dès que possible. Concernant le nettoyage de leurs oreilles, veillez toujours à utiliser des produits de qualité tels que Sonotix chien ou chat. Pour en savoir plus sur le produit, cliquez sur ce lien sonotix.myhappypet.fr.

POURQUOI NETTOYER LES OREILLES DE VOTRE CHIEN ?

Sensibles à l’attaque des bactéries, des champignons et des parasites, les oreilles du chien peuvent contracter plusieurs infections qui, si elles sont négligées, risquent de dégénérer en pathologies graves. Les plus courantes sont les otites, qui doivent être traitées avec des médicaments spécifiques et nécessitent des soins vétérinaires longs et délicats. Les jeunes chiens sont souvent sujets à des épisodes d’otacariose, la gale des oreilles, qui se manifeste par des démangeaisons intenses et est très contagieuse. Le catarrhe de l’oreille, un processus inflammatoire caractérisé par une production excessive de cérumen, est tout aussi courant. Plus rares sont les cas d’othématome, une lésion causée par des traumatismes externes, qui se présente sous la forme d’un gonflement étendu ou localisé. Pour certaines races de chiens, le système auditif est donc un véritable point faible. Les cockers, les labradors, les teckels et tous les autres spécimens aux oreilles “tombantes”, dont la forme favorise la prolifération des agents pathogènes, en sont des exemples. Les caniches et, plus généralement, les chiens à poils bouclés sont également particulièrement sensibles, souvent sujets à des épisodes d’hypertrichose auriculaire.

COMMENT NETTOYER LES OREILLES DE VOTRE CHAT ?

Choisissez un moment où l’animal est à l’aise et calme : l’occasion idéale pourrait être après un repas, à la fin des activités de jeu ou pendant la séance quotidienne de câlins. Tout d’abord, vérifiez les oreilles de votre animal pour détecter d’éventuels parasites ou corps étrangers. Vous devez également vous assurer qu’elles sont en bonne santé et d’une belle couleur rose, sans taches, blessures ou zones sans cheveux. Si les oreilles sont simplement sales, vous pouvez procéder à leur nettoyage. Il faut commencer par la partie la plus externe : avec un chiffon ou une serviette humide, massez doucement l’extérieur de l’oreille de votre chat. Il faut ensuite passer au pavillon de l’oreille, en le tamponnant doucement avec un coton trempé dans la lotion auriculaire pour chat et bien pressé. On peut aussi opter pour une gaze stérile, à enrouler autour du doigt. Dans tous les cas, n’oubliez pas d’effectuer des mouvements de l’intérieur vers l’extérieur, pour éviter d’amener la saleté dans l’oreille du chat. Dans des cas spécifiques, par exemple, si la quantité de cérumen et d’exsudat est considérable, votre vétérinaire peut recommander un lavage d’oreille ou l’inoculation de gouttes émollientes dans le conduit auditif. Toutefois, il s’agit de conditions exceptionnelles qui ne font pas partie des routines de nettoyage normales.

COMMENT NETTOYER LES OREILLES DE VOTRE CHIEN ?

Tout comme son prédécesseur, avant de procéder au nettoyage, commencez par un examen général des oreilles de votre chien : la partie interne doit être de couleur rosée et exempte de sécrétions, d’éraflures, de croûtes ou de gonflements. Il est également conseillé de vérifier qu’aucun corps étranger n’est coincé dans les cavités des oreilles du chien lorsqu’il est à l’extérieur, comme des brins d’herbe, des graines ou des épis de maïs, ou des infestations de parasites tels que des poux, des tiques ou des puces. Si vous constatez des anomalies, il est toujours bon de contacter votre vétérinaire. Choisissez une position confortable pour votre animal et, lorsqu’il est détendu, tamponnez doucement l’intérieur et l’extérieur de ses oreilles avec un coton imbibé de lotion auriculaire pour chien, en prenant soin de ne pas trop tirer sur la peau. Comme alternative à une boule de coton, vous pouvez utiliser un tampon de gaze stérile que vous enroulerez autour de vos doigts, à condition qu’il soit bien essoré avant utilisation. Enlevez toute trace de saleté, en procédant doucement de l’intérieur vers l’extérieur, en nettoyant soigneusement les plis et les fissures de l’oreille, où la plupart de la poussière et du cérumen ont tendance à s’accumuler. Faites attention à ne pas aller trop loin, car vous pourriez causer des dommages, même graves, au système auditif de votre animal. Pour nettoyer plus en profondeur, il existe des gouttes et des nettoyants auriculaires pour chien, spéciaux, qui dissolvent le cérumen et facilitent sa libération. Ne procédez à ces opérations que si votre vétérinaire vous a conseillé de le faire, en suivant scrupuleusement ses instructions.

LES PRODUITS À UTILISER ET À ÉVITER SUR VOS COMPAGNONS DU QUOTIDIEN

Dans les animaleries, vous pouvez trouver différentes solutions spécialement conçues pour nettoyer les oreilles de votre chien ou votre chat. C’est la meilleure façon de nettoyer leurs oreilles. Vous pouvez trouver des solutions de qualités comme Sonotix dans les pharmacies ou les animaleries. Vous pouvez aussi utiliser des solutions “maison” : par exemple, vous pouvez utiliser de l’huile d’olive courante, du peroxyde d’hydrogène ou préparer un mélange d’alcool et de vinaigre blanc à parts égales pour votre chat. Quant à votre chien, vous pouvez aussi également créer cette même solution maison de vinaigre blanc et d’alcool. Dans tous les cas, avant de l’utiliser, il est important de s’assurer que la solution est tiède ou à température ambiante, afin de minimiser l’inconfort pour l’animal. Toutefois, ces substances doivent être évitées en cas d’éraflures et de blessures, car elles pourraient provoquer des brûlures. Il est toujours préférable d’éviter l’eau, surtout lors du nettoyage du pavillon de l’oreille : si elle se dépose dans le canal auditif, elle peut favoriser le développement d’une mycose. L’utilisation de cotons tiges est fortement déconseillée : en plus de pousser le cérumen plus profondément, les cotons tiges peuvent causer des dommages irréparables au délicat système auditif de votre animal. S’il y a des bouchons de cérumen ou d’autres types d’obstruction, il est toujours bon de consulter votre vétérinaire. Il sera chargé de les enlever en toute sécurité, en utilisant des produits et des instruments appropriés. Nettoyer les oreilles de votre chat à l’aide de nettoyant auriculaire pour chat est une opération fondamentale pour son hygiène et son bien-être, mais elle ne doit pas devenir une torture : si votre chat commence à s’agiter, à miauler avec insistance ou à montrer d’autres signes de malaise, arrêtez. Vous pourrez reprendre la routine de nettoyage plus tard, lorsqu’il sera plus calme. En ce qui concerne le chien, la planification et la réalisation d’un nettoyage régulier des oreilles sont essentielles pour son bien-être. S’il n’y a pas de besoins particuliers liés à la race du chien ou à une quelconque pathologie, il suffit généralement de réaliser cette opération mensuellement. Bien sûr, les besoins peuvent varier en fonction du mode de vie de l’animal : s’il passe de nombreuses heures à se rouler dans le parc ou à courir sur la plage, le nettoyage de ses oreilles devra être plus assidu. N’oubliez pas non plus de récompenser vos amis à quatre pattes pour leur patience et terminez toujours le processus de nettoyage avec beaucoup d’éloges, de câlins et de friandises. Vous les aiderez à se calmer et à associer l’expérience à des sentiments positifs, afin qu’ils soient plus coopératifs et plus tolérants lorsqu’il faudra leur nettoyer les oreilles à nouveau.